Häufige Fragen zum Thema Käse der Käserei Studer

À savoir sur notre fromage

Le fromage est-il bien toléré par tout le monde ? Quels sont les ingrédients utilisés par la fromagerie Studer ?
Comment l’expérience du plaisir plus longtemps ? Vous trouverez ici des réponses à toutes ces questions et à bien d’autres. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos spécialités fromagères,
il suffit de nous contacter par e-mail ou par téléphone.

Absolument. Même les personnes intolérantes au gluten peuvent profiter en toute sérénité de toutes les variétés de la fromagerie Studer.
Toute la gamme de notre fromagerie de spécialités est sans gluten.

Toutes les variétés de la fromagerie Studer sont sans lactose. La teneur en lactose du fromage dépend de la durée d’affinage.
Plus un fromage mûrit longtemps et moins il contient de lactose (sucre du lait). C’est la raison pour laquelle tous les fromages à pâte extra dure, dure et mi-dure sont naturellement sans lactose.
La majeure partie du sucre du lait est déjà transférée dans le lactosérum lors de la fabrication du fromage.
Le reste de lactose dans le fromage se décompose totalement au cours du processus d’affinage.
Pour la plupart des personnes intolérantes au lactose, les fromages à pâte semi-dure et dure peuvent donc être dégustés sans danger.

En plus du lait, les ingrédients suivants sont présents dans nos fromages :
– présure et substituts de présure
– bactéries lactiques
– épices, herbes, sel de table
– eau

étant donné que nous nous appuyons sur la présure animale pour produire du fromage, ce dernier n’est pas à proprement parler végétarien.

Toutes les variétés de la fromagerie Studer sont élaborées avec du lait de vache cru suisse frais. Ils ne sont donc pas végétaliens.

La teneur en matières grasses du fromage est généralement exprimée sous forme de pourcentage.
Cependant, la valeur correspondante n’exprime pas la quantité de matières grasses dans le poids total réel du produit final.
Au lieu de cela, on indique le pourcentage de graisse dans la matière dite sèche. La matière sèche fait référence au poids du fromage
lorsque l’on extrait l’ensemble du liquide. La matière sèche est utilisée comme taille unitaire, car le fromage perd de l’humidité et donc du poids durant le stockage et
l’affinage.
La teneur réelle en matière grasse du fromage est donc bien inférieure à la teneur en matière grasse sur matière sèche et à la valeur MG/ES

Le fromage est un produit naturel. Il continue de mûrir même après l’achat.
Si vous souhaitez conserver le fromage le plus longtemps possible, vous devez respecter quelques principes de conservation.
Le fromage ne peut conserver sa pleine saveur pendant une durée supérieure que s’il est conservé de manière optimale.

En général, la plupart des variétés apprécient davantage des températures comprises entre 8 et 15 degrés. Le fromage à pâte dure tolère également des températures proches du point de congélation. Généralement, les températures inférieures à 6 degrés inhibent toutefois la formation d’arômes. Il convient également d’éviter de fortes variations de température.

Le fromage exige non seulement la bonne température, mais aussi de l’air. Il doit pouvoir respirer. L’emballage ne doit donc pas être totalement étanche,
sinon l’état du fromage risque de se dégrader rapidement. Les boîtes en plastique entièrement fermées ne sont pas non plus idéales. Le fromage non emballé, par contre, se dessèche rapidement.
Il est préférable de le conserver dans du papier à fromage spécial, qui protège son contenu du dessèchement, tout en le laissant respirer.

Dans la mesure du possible, conservez les fromages séparément. Vous empêcherez ainsi toute transmission d’odeur, de goût et toute formation de moisissure.
Le fromage non emballé peut également prendre l’odeur d’autres aliments et, par conséquent, son goût peut être altéré.

En parlant de goût : pour que le fromage développe son plein potentiel, il doit être consommé à température ambiante.
Sortez-le du réfrigérateur peu de temps avant de le déguster. Mais ne le gardez pas trop longtemps à température ambiante,
sinon il commence à transpirer.

D’ailleurs : si une légère quantité de moisissure se forme sur les surfaces de coupe du fromage à pâte demi-dure et à pâte dure, vous pouvez les éliminer généreusement
et déguster le fromage comme d’habitude.

Bien entendu, le fromage est meilleur frais. Mais en cas de grandes quantités ou de restes, la conservation sous vide et la congélation sont deux méthodes éprouvées
pour en profiter plus longtemps. Les fromages à pâte dure et mi-dure sont les mieux adaptés.
Le fromage congelé peut être réutilisé rapidement et en toute facilité : en portions, râpé ou en lamelles, pour les tartes au fromage, en les sandwichs,
omelettes, tortillas, gratins, fondue ou raclette.

La fromagerie Studer travaille en étroite collaboration avec différents partenaires. Nous privilégions de bonnes relations et des contacts fructueux dans l’industrie.
Nous sommes fiers d’être membres et sponsors de diverses organisations.

Nous sommes certifiés et tous nos produits portent le label Culinarium.

Nous sommes une filiale à 100 % du Groupe Emmi.

Nous soutenons et sommes sponsors du réseau de compétences Ernährungswirtschaft

Nous sommes membres de Fromarte, l’association suisse des fromageries artisanales

Nous encourageons la promotion des jeunes talents et la formation continue

Association des producteurs de lait de Thurgovie

Nous sommes membres de Thurgauer Geschenkharass

Nous sommes producteurs de fromage d’Appenzell

Nous sommes sponsors de la Thurgauer Schwingverband

Christian Kuchler est ambassadeur de la fromagerie Studer / Der scharfe Maxx

Vous souhaitez savoir comment nous fabriquons nos spécialités fromagères ?

Découvrez les différentes étapes indispensables à la production de nos variétés de qualité, mais aussi le secret de notre qualité sans cesse
irréprochable et jetez un coup d’œil en coulisse.

Fabrication du fromage